Coordination des Travailleurs de l’Enseignement : Manifeste du 1er mai 2009 – Déclaration de principe

La Coordination des Travailleurs de l’Enseignement (CTE) est une organisation syndicale révolutionnaire qui mène, en priorité, trois combats :

  1. Elle lutte, au premier chef, contre le système capitaliste d’exploitation, de domination et d’aliénation des travailleurs – dont l’école est un instrument – et se bat pour promouvoir une société égalitaire et libre basée sur l’autogestion ;
  2. Elle lutte, plus précisément, pour la suppression des hiérarchies entre les travailleurs du secteur de l’Enseignement et affirme l’identité du combat des différentes catégories du personnel. Cette lutte rend nécessaires le refus du corporatisme, la solidarité entre tous les niveaux d’enseignement et une solidarité agissante avec l’ensemble des travailleurs ;
  3. Elle lutte enfin contre le financement des réseaux privés d’enseignement par les pouvoirs publics.

La Coordination des Travailleurs de l’Enseignement est organisée sur base de deux principes :

  1. Son indépendance par rapport à tous les pouvoirs (économique, politique et confessionnel). Par conséquent, elle refuse la cogestion dans les établissements d’enseignement ;
  2. Le refus, en son sein, de toute  forme de professionnalisation et de bureaucratisation.

Afin d’atteindre ses objectifs, la Coordination des Travailleurs de l’Enseignement se donne pour moyens :

  1. De fournir une information critique aux travailleurs ;
  2. D’agir directement sur le terrain de la lutte des classes.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s